Stationner à Genève : mode d'emploi

Outre la possibilité de stationner dans les parkings, l'offre de stationnement à Genève comprend des zones blanches et des zones bleues, qui font partie des deux plans de marquage et de parcage établis par l’autorité compétente, à savoir la Direction Générale des Transports (DGT).

 

Zones blanches (aires et/ou cases)

Dans ces zones, le stationnement est limité en temps et peut être gratuit ou payant
  • Stationnement blanc payant limité à 30 minutes max. Ces places sont situées dans le Centre Ville de Genève, dans les communes du Canton, aux abords des commerces et surtout des offices de poste.
  • Stationnement blanc payant limité à 90 minutes max. Ces places sont situées à travers tout le Canton de Genève.
  • Stationnement blanc gratuit limité à 2 heures, 3 heures ou 15 heures.
    • Avec utilisation du disque de stationnement bleu à une seule fenêtre. Même si la place est gratuite, l'absence de disque entraînera une verbalisation.
    • Sans utilisation du disque de stationnement. Dans certains lieux de la Ville de Genève, la place est gratuite et l’utilisation du disque n’est pas obligatoire.
       

Dans tous les cas, vous devez vous conformer aux informations figurant sur les panneaux de signalisation et au marquage au sol.
 

Moyens de payement du stationnement en zone blanche

Les moyens de paiement de la taxe de stationnement sont :

Actuellement, il existe deux types d’horodateurs, placés de manière visible par le biais d’une signalisation verticale, pour s’acquitter de la taxe de stationnement en zone blanche.

Horodateurs délivrant un ticket

Ils desservent plusieurs tronçons de routes et permettent d'acheter du temps de stationnement, ce qui sous-entend que vous pouvez déplacer votre véhicule sur une autre zone blanche de durée équivalente ou supérieure (pas inférieure), sur une case numérotée ou non, à savoir :

  • Ticket d’une zone à 30 minutes : le déplacement du véhicule, avec le même ticket, est autorisé sur une autre zone à 30 minutes ou à 90 minutes.
  • Ticket d’une zone à 90 minutes : le déplacement du véhicule, avec le même ticket, est aussi autorisé sur une autre zone à 90 minutes ou sur une zone à 30 minutes, mais en respectant, dans ce cas, la durée du stationnement de 30 minutes maximum. S’il vous reste du temps de stationnement, vous devez quitter cette place et aller stationner à un autre emplacement.
     
Horodateurs à cases numérotées 

Ils desservent les cases numérotées mentionnées sur l'appareil, correspondant au numéro de case peint au sol. Ce type d'horodateur permet de louer une case pour la durée de stationnement payée, mais au maximum pour la durée autorisée mentionnée sur le panneau de signalisation. 

La recharge est strictement interdite sans avoir de nouveau engagé son véhicule dans la circulation au plus tard à l'instant où la durée autorisée de stationnement expire. Il est interdit de déplacer simplement le véhicule sur une case avoisinante ou une case du même tronçon de route (à savoir, une même partie de route non séparée par une ou plusieurs intersections). 

En cas de panne de l'horodateur : comme indiqué sur l’appareil, vous devez vous acquitter de la taxe – celle-ci étant obligatoire – à l’horodateur le plus proche ou via l’application de paiement par téléphone.

Le numéro de téléphone gratuit 0800 72 75 46, indiqué sur l'horodateur, permet d'avertir les techniciens de maintenance.
 

Tarifs de stationnement

Les tarifs applicables sont mentionnés dans le Règlement d’exécution de la loi d’application de la législation fédérale sur la circulation routière du 30.09.1989 (article 5 RaLCR), soit un tarif horaire de CHF 2.80 en Ville de Genève et de CHF 1.50 en dehors de cette zone, dans le reste du Canton. Pour la Ville de Genève, cela correspond à un tarif de CHF 1.40 pour 30 minutes et de CHF 4.20 pour 90 minutes.
 

Zones bleues (aires et/ou cases)

Le disque de stationnement bleu officiel à une seule fenêtre est obligatoire :

  • Dans toute zone indiquée par un signal "zone bleue" ou "parcage avec disque de stationnement".
  • Les jours ouvrables, du lundi au samedi, de 8h à 19h.
     

La durée de stationnement y est limitée à 1 heure, selon les modalités de stationnement prévues par l'Ordonnance sur la signalisation routière du 05.09.1979 (OSR - RS 741.1).

Réglage du disque et prescriptions :

  • Placer la flèche de votre disque sur le trait qui suit l'heure d'arrivée effective du véhicule. Voir le tableau d'utilisation du disque bleu.
  • Il est ensuite interdit de changer l'heure d'arrivée sans changer de place de stationnement.
  • Entre 19h00 et 7h59, il n'est pas nécessaire d'apposer le disque pour autant que le véhicule soit engagé dans la circulation avant 8h00.
     

Cases et lignes jaunes

Les cases jaunes avec une croix sont communément appelées "cases de livraison", mais la loi les désigne comme "cases interdites au parcage". En conséquence, il est interdit d'y stationner. Cependant, en Ville de Genève et dans les communes du Canton, la DGT autorise tous les véhicules (privés ou professionnels) à s’arrêter au maximum 20 minutes pour charger et décharger des personnes et/ou des marchandises (ce qui n’est pas considéré comme du stationnement selon l’article 19 alinéa 1 OCR).

Remarque : Dans des cas exceptionnels, cette tolérance peut être doublée à 40 minutes pour les véhicules professionnels sérigraphiés qui doivent effectuer des chargements/déchargements de marchandise dont la taille, le poids et/ou la quantité ne peuvent se faire dans le temps de tolérance des 20 minutes.

Les marquages "croix - traits - croix" jaunes ont les mêmes applications et tolérances que les "cases interdites au parcage".

Remarque : ces marquages sont souvent apposés sur les places devant les hôtels, afin de permettre à leurs clients de charger ou décharger leurs bagages. Cependant, ces places ne leurs sont pas réservées.