Rapport de gestion 2021 | Fondation des Parkings
25.04.2022

Rapport de gestion 2021

25.04.2022

Rapport de gestion 2021

Parmi les événements marquants de l’année, relevons en particulier la reprise en gestion des parkings des HUG, l’inauguration de 2 nouveaux P+R, le succès national de velocity.ch et l’amélioration du taux de paiement du stationnement sur la voie publique.

Le rapport de gestion 2021 est disponible en format électronique, ou, sur demande, en format papier.
>>> Télécharger le rapport 

En 2021, la Fondation des Parkings a conclu 13 nouveaux contrats, renforçant sa position de leader en Suisse dans la gestion du stationnement. Le plus important d’entre eux est, sans nul doute, celui signé en fin d’année avec les Hôpitaux Universitaires de Genève, qui confient à la Fondation la gestion du stationnement sur 7 sites, soit près de 1'900 places.

Répondant aux besoins accrus en matière de transfert modal, la Fondation a inauguré 2 nouveaux parkings, le P+R Vailly et le P+R Trèfle-Blanc, soit près de 500 places de stationnement supplémentaires, à proximité immédiate de l’autoroute pour le P+R Trèfle-Blanc, et bien desservies par les transports publics.

Velocity.ch équipe 44% des vélostations suisses

La Fondation a également étoffé son offre de stationnement à destination des vélos, y compris les vélos-cargo, avec la mise en service de la vélostation Vailly (27 places) et l’agrandissement de celle des Gazomètres (44 places). Le système d’accès développé en interne, velocity.ch, s’est largement diffusé en Suisse alémanique et un service d’assistance germanophone a été mis en place afin de répondre au mieux aux besoins et questions des exploitants et usagers. À la fin 2021, 32 vélostations sur 73 en Suisse en étaient équipées, ce qui représente 44 % des vélostations et 35 % des villes.

Afin de favoriser une mobilité décarbonée, la Fondation a continué à déployer son offre de points de recharge pour tous types de véhicules électriques. En 2021, plus de 100 nouvelles places voitures ont ainsi été équipées, pour un total de plus de 300 points répartis dans 34 parkings. A terme, la Fondation prévoit d’équiper 700 places supplémentaires pour atteindre un total d’environ 1’000 places dans un délai de 5 ans.

Sur la voie publique, un taux de paiement nettement amélioré

Dans le domaine du contrôle du stationnement sur la voie publique, les investissements dans les systèmes digitaux, que ce soient les applications de paiement par téléphone ou le contrôle par Scan Car, commencent à porter leurs fruits, avec un taux de paiement nettement amélioré sur les places en voirie, soit 63 % comparés aux 46 % d’il y a 3 ans. Par ailleurs, 2021 a été marquée par les actions visant à mettre fin au stationnement illégal des deux-roues motorisés sur les trottoirs. Le Service du Stationnement de la Fondation a activement participé à la vaste campagne d’information et de sensibilisation, initiée par le département des infrastructures, à l’attention des deux-roues motorisés.

Plus de CHF 3,5 millions reversés à l’Etat

Au terme de cette deuxième année marquée par la pandémie, dans une conjoncture difficile où les acteurs de la mobilité, tout comme les usagers, n’ont pas été épargnés par les effets adverses, les comptes de la Fondation montrent un bénéfice net qui se maintient au niveau de 2020, à près de 7 millions de francs suisses, dont la moitié, soit CHF 3'460'683.–., a été reversée à l’Etat de Genève. La bonne diversification des sources de revenus a permis d’assurer cette régularité.

Le modèle de la Fondation, alliant mission de service public et gestion d’entreprise dans un environnement concurrentiel, semble plus que jamais la réponse aux défis à venir en matière de mobilité durable. Il donne l’agilité indispensable pour répondre aux enjeux de partage modal, en anticipant et accompagnant l’évolution des habitudes de déplacement.

  • Rapport de gestion 2021